Claude CARREY

Claude carrey

Claude Carrey est né en 1954 dans un quartier ouvrier de Champagnole (Jura) : une enfance au milieu des jardins, des cabanes et des poulaillers avec, tous proches, rivières, champs et forêts.

1968 est le point de départ de multiples engagements : Secours Rouge, Comité Rouge, combat antimilitariste et anti nucléaire… Parallèlement, il interrompt ses études dans l'enseignement professionnel et pratique différents métiers : ouvrier, maçon, bûcheron, livreur… avant de partir pour Paris. Depuis 1980 il vit en région parisienne où il est devenu éducateur. De 1984 à 1995, il milite à la LCR.

En 1993 il publie un premier ouvrage de nouvelles "Le Fantôme de la Fraternelle". Suivent plusieurs livres de nature différente : romans, contes, essai, poésie… à travers lesquels Claude Carrey construit une œuvre engagée, puisant dans sa culture ouvrière d’origine sans s’y laisser enfermer.

Mettant en tension les appartenances, il s’attache à composer des univers sensibles fortement empreints d’une nostalgie prospective(1) et servis par une écriture buissonnière, teintée de lyrisme.

Il revendique ainsi sa filiation à une tradition romantique en révolte contre un monde machine.

Bibliographie :

Le Fantôme de la Fraternelle

Le Chagrin et la Sève

Abdel au bois dormant

Vide-grenier

le cours de nos histoires

Traces

Cendres et feux de l’hiver

Au cœur de la perte

 

(1) La nostalgie prospective dans l’œuvre de Claude Carrey. Philippe Geneste. Plein Chant, été 1968, n° 68. Texte disponible auprès de Claude Carrey, sur simple demande.

 

Accéder au site personnel de l'auteur dans la rubrique LIENS

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×