Maud FAUVEL


maud-fauvel.jpg

 

 

 

 

 

Petite nièce d’André FAUVEL, prêtre normand qui fut évêque de Quimper de 1947 à 1968, Maud FAUVEL prépare depuis quelques années un ouvrage sur la vie de ce dernier.

Après avoir œuvré pendant un an pour le compte de la commune de Saint-Sauveur-le-Vicomte Saint-Sauveur-le-Vicomte, une page d’histoires de 1900 à 2000 (éditions Corlet, 2006), elle a publié en 2008, à compte d’auteur, un petit ouvrage sur Barbey d’Aurevilly et ses liens à Grandval : Jules Barbey d’Aurevilly et l’Hôtel de Grandval-Caligny (éditions Plume de feux, 2008). L’hôtel de Grandval-Caligny est cet hôtel particulier de Valognes où il descendit plusieurs fois par an pendant les quinze dernières années de sa vie.

Il y a deux ans, elle commence un livre sur le thème, si cher à son cœur, des animaux. Il est paru il y a huit mois aux éditions Plume de feux et a pour titre Requiem pour un nouveau monde, hommes et animaux essai sur un mieux-vivre ensemble.

Ayant étudié l’Histoire, elle s’intéresse à l’archéologie et a fait son mémoire de Maîtrise d’histoire et d’archéologie médiévale à l’Université de Caen sur le château de Valognes de ses origines à sa démolition, intitulé « Le château de Valognes, étude d’un lieu de pouvoir en Cotentin » (Université de Caen, 2001).

Elle a commencé des recherches sur « Le cheval en Normandie au Moyen-âge » en 2004.

Pigiste à la Presse de la Manche, auteur de quelques nouvelles non publiées, elle a également écrit une originale autobiographie connue de quelques initiés…

Elle aime les bandes dessinées, le jonglage, les animaux et la musique. Jeune écrivain née en 1977, elle ne supporte pas le mot « écrivaine », ni « auteure », mots non seulement bannis mais honnis de son vocabulaire, malgré les galopades ambiantes de certaines plumes !

Détail intéressant, elle habite l’ancienne demeure du « Connétable des Lettres » à Valognes, l’hôtel de Grandval-Caligny qu’elle fait visiter occasionnellement aux amis de l’écrivain et des belles pierres…

Livres

SAINT-SAUVEUR-LE-VICOMTE, UNE PAGE D’HISTOIRES de 1900 à 2000, éditions Corlet, 2006.

JULES BARBEY d’AUREVILLY ET L’HOTEL DE GRANDVAL-CALIGNY, éditions Plume de feux, 2008 (15 euros en vente chez l’auteur et dans les bonnes librairies).

REQUIEM POUR UN NOUVEAU MONDE, Hommes et animaux, essai sur un mieux-vivre ensemble, éditions Plumes de feux, 2011 (15 euros en vente chez l’auteur et dans les bonnes librairies).

LE JEUNE PRETRE, édition Plume de Feux 2013

Ouvrages non publiés

Lettre à mon père ou le Narcissisme trahi, édition HGC, 2004.

Carnets de voyage au Brésil, édition HGC,2003.

Le château de Valognes, étude d’un lieu de pouvoir en Cotentin, Université de Caen, 2001.

 Nouvelles non publiées

« Le Bon Samaritain »

« Le Vieux cahier »

« Petite histoire d’un plastique »

 Nombreux articles historiques ou anecdotiques, parus dans la Presse de la Manche, dans différentes revues normandes, dont Val’Auna, revue historique sur Valognes et ses alentours…

 Un petit résumé de son dernier livre :

maud-fauvel-requiem-1ere-couv.jpgCe livre est un petit recueil de pensées diverses sur le monde animal et de petits gestes pratiques qu’au quotidien l’humain peut faire pour aider ses amies les bêtes, sans nécessairement faire partie d’une association, ni d’un courant religieux.

Psychologie, éthologie, histoire, gastronomie, droits de l’animal, questions religieuses et profanes y sont abordées, non sans humour… Avec aussi de multiples petits dessins, le lecteur est au centre de la question animale.

 Le biologiste et philosophe Georges CHAPOUTHIER écrit au sujet de l’ouvrage : « Il offre une promenade salutaire à travers les espèces animales, qui combine une requête bien argumentée pour leur respect avec un amour profond qui fleurit à chaque page. S’il veut être respectable, l’être humain doit en effet respecter et aimer les créatures qui partagent avec lui la Terre, et qui sont souvent plus faibles que lui. » Il ajoute également : « L’auteur forme ici le rêve que la non-violence appliquée, non seulement aux humains, mais aussi à leurs frères animaux, est la condition de la paix et de la morale. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×