Joseph FROMAGE interrogé par Daniel LESAGE

Img 6855   Img 6857

 

Joseph Fromage gardien de Mémoire

 "Quand la guerre était chez nous"

Créances, une commune normande dans la tourmente

 

 

Auteur régionaliste connu et reconnu, en vingt ans Joseph Fromage a commis une dizaine d'ouvrages*. Depuis qu'il est en retraite, cet ex-maraîcher devenu Contrôleur Général de la Police Nationale - un Criaunchais bon teint - s'adonne avec passion à l'écriture. Joseph Fromage écrit des romans, récits, ainsi que l'histoire locale, avec égal talent. Il vient précisément d'éditer, à compte d'auteur, un nouveau livre intitulé "Quand la guerre était chez nous" sous-titré "Créances, une commune normande dans la tourmente".

Pour les visiteurs du site "Les Auteurs en Cotentin" Joseph Fromage a accepté de présenter et conter l'histoire de ce livre de témoignages d'une époque ô combien tourmentée : la seconde guerre mondiale et l'occupation allemande.

Auteurs en Cotentin :

Dans quelques mois nous allons commémorer le 70éme anniversaire du Débarquement sur les côtes normandes. A n'en pas douter, une pléiade d'ouvrages sur l'événement vont fleurir dans les rayonnages des librairies. Contrairement à ce que le titre peut laisser supposer "Quand la guerre était chez nous" n'est pas un énième livre de récits de combats ?

Joseph Fromage :

Non ! La finalité du livre c'est de retracer à l'aide de témoignages ce que fut le quotidien des habitants de Créances et des communes environnantes durant les années sombres de la guerre 39 - 45. Le livre ne se limite pas à l'année 1944. Il débute en 1939 et se termine bien après la Libération.

Votre livre, illustré de nombreuses photos, est étayé d'une multitude de témoignages dramatiques, souvent émouvants, mais toujours confondants d'authenticité. Vous n'avez éludé aucun sujet sensible ?

Dans l'ouvrage je cite plus de sept cents personnes. Beaucoup d'entre elles ont accepté de raconter leur vécu, leurs misères, mais aussi leurs petits moments de joies, durant la "drôle" de guerre, puis à l'arrivée des Allemands, pendant l'occupation et à la Libération. Je me suis également attaché à noter les déclarations de prisonniers de guerre, de requis, de réfractaires et d'engagés volontaires. Le STO, la vie de prisonniers en Allemagne dans les stalags et même celle d'un déporté dans un camp de concentration sont également relatés dans le livre. J'ai également recueilli le témoignage d'américains décrivant une tentative de traversée de l'Ay par un groupe de la troupe du 121e escadron. J'évoque l'exode, mais également les pratiques peu glorieuses que furent le marché noir ou pire l'épuration. J'ai moi-même était témoin de comportements ignobles !

Le livre est en effet émaillé de souvenirs personnels. Vous aviez quel âge en 1944 ?

J'avais 11 ans ! J'ai fait ma communion solennelle neuf jours avant le débarquement. Nous étions trente-deux communiants. Un grand nombre de personnes assistait à la cérémonie. L'église de Créances était remplie. Je me souviens : il y avait même des soldats allemands debout au fond de la nef.

D'où un jour, l'heure de la retraite sonnée, l'idée de coucher vos souvenirs sur le papier ?

Exactement. En 1994 j'ai écrit pour le cinquantenaire du débarquement allié "Créances et les Créançais pendant la seconde guerre mondiale". Le livre était le fruit de mes propres souvenirs mais aussi de quelques témoignages de personnes plus âgées ayant vécu la guerre. Rédigé hâtivement, le modeste document ne me satisfaisait pas pleinement. Alors, vingt ans plus tard, encouragé par des personnes qui n'avaient pas pu se procurer la première édition, j'ai remis l'ouvrage sur le métier. Évidemment, je l'ai complété par de nouveaux témoignages et de quatre-vingt-une photographies dont beaucoup sont inédites.

Et c'est ainsi qu'est né, à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement : "Quand la guerre était chez nous". Belle histoire ! A la lecture de votre ouvrage, on s'aperçoit que le quotidien des Créançais que vous décrivez si bien, pourrait-être aussi celui de beaucoup de normands pendant la guerre ?

Oui évidemment. L'affiche de la mobilisation générale, celles de la propagande allemande ou de Vichy, le passage des troupes allemandes à cheval, les tickets de rationnement, le ramassage des doryphores, les passages d'avions alliés, l'exode, les américains dans le bocage, sont autant de faits qui parlent à tous ceux qui ont connu la guerre.

Tant il est documenté - on y recense notamment deux-cent-soixante-six noms de lieux - j'ai le sentiment que votre ouvrage regroupe toutes les caractéristiques d'un livre-mémorial.

Dans cette seconde édition je me suis appliqué à décrire le quotidien de la population d'un petit village du Cotentin à la mobilisation, sous le joug de l'occupant et à l'arrivée des libérateurs. Par là même, fort des déclarations de nombreuses personnes qui ont connu les événements, l'ouvrage doit permettre aux jeunes générations de mieux appréhender et mieux comprendre ce que fut le vécu de leurs grands-parents et leurs parents tout au long de ces cinq terribles années de guerre. Certains lecteurs j'en suis sûr, retrouveront quelques-uns de leurs ancêtres. Je ne sais s'il s'agit d'un livre mémorial ? Ce n'est pas à moi de le dire mais j'en accepte l'augure.

 

Daniel Lesage

Février 2014

 

Quand la guerre était chez nous

Créances, une commune normande dans la tourmente

188 pages - format A 4 - 20 €

Composition & mise en page Joseph Fromage

Presses de l'imprimerie Aubertgraphie.

 

* Du même auteur :

Histoire Locale

Créances et les Créançais pendant la Seconde Guerre mondiale (1994)

Créances et les Créançais au fil des siècles et des ans (1998)

Cent ans chez nous (2004)

Parler comme chez nous, Dictionnaire de patois (2008)

Récit (en collaboration avec Michel Dumas).

La permission du Maréchal (aux éditions Albin Michel -2004)

 

Romans

Les fils du Bâtard (éditions Carrière - 2006)

L'enfant roux (éditions L'apart - 2009)

La fille du contrebandier (éditions L'apart - 2010)

Cœur perdu en Normandie (éditions L'apart - 2012)

Pas de came en Normandie (éditions L'apart - 2013) 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×